Tour des Reines Pour Demain

Par défaut

Merci à toutes et tous les participants de leur présence pendant cette 4ème édition du Tour des Reines mercredi 8 mars 2017 – journée mondiale de la femme – où 8 femmes exemplaires par leur action dans le développement des “Mobilités Actives” se sont retrouvées à La Bécane à Jules à Dijon pour promouvoir la transversalité du vélo et faire évoluer les mentalités vers une mobilité durable. Voir quelques impressions sympathiques.4me_tour_de_reines_journee_mondiale_femme_dijon_bourgogne_france_copyright_judith_un

L’atelier auto réparation et le fabricant de la marque REFAB Dijon a accueilli les “reines modernes” et ouvert ses portes entre 11h jusqu’à 17h pour découvrir le monde du vélo recyclé, tester des vélos locaux, assister à des mini-conférences et rencontrer les participantes, écrivains et experts du vélo au quotidien en toute simplicité et convivialité.  Programme complet, cliquez ici.

Rdv à vélo était devant la Gare de Dijon entre 10:22-10:45 pour vivre l’histoire, le présent et le futur de la petite Reine à fin de promouvoir 10% de cyclistes au quotidien en 2020. L’accueil officiel était à 11h45 à La Bécane à Jules | 17, rue de l’Ile 21000 DIJON 

Préparer votre trajet Porte à Porte avec Mobigo!

Les bons plan TER de la région 2 ,5, 12€ (vélo gratuit), cliquez ici.

acteurs_mobilites_actives_tour_des_reines_2017

Détails sur Facebook. Streaming à 11:45 via Skype etabli par Espace PaMA.

Publicités

Pour Demain: Mobilités Actives

Par défaut

Suite au film Demain projeté le 2 décembre dernier à Chalon-sur-Saône, nous proposons des solutions capables de sauver nos enfants et, à travers eux, la nouvelle génération.  Même dans les agglomérations de modeste taille. 

Comme dans le film, avec nos expériences abouties dans l’éco-mobilité en combinant les domaines d’agriculture, énergie, habitat, économie, éducation et démocratie, nous tentons de reconstituer le puzzle qui permettra de construire une autre histoire de l’avenir. Rajoutons encore d’autres domaines: santé, culture, sécurité et solidarités… 

Voici les mots clés à retenir: Réapprendre à partager, le partage de la rue et des initiatives durables, à sortir de sa boîte, à communiquer. Donner priorité au plus vulnérables usagers de la rue.  Retrouver de l’équilibre avec les bienfaits des mobilités actives. 

Nous informons, formons et animons autour des mobilités actives, c.a.d des déplacements avec son propre énergie moins vite que 25 km par heure. Nous enseignons le vélo au quotidien. Nous ramenons les commerces en centre-ville, nous sommes les plus rapides entre A et B en milieu urbain, nous sommes en bonne santé, nous sommes économes, nous valorisons le patrimoine, nous sommes créateurs de services payants et gratuits, nous sommes solidaires et conviviales, nous sommes en toute sécurité, nous sommes pédagogues et formateurs, nous bougeons autrement, nous partagent, nous vivons au présent, nous sommes flexibles et rien n’est plus transversale, culturel, actif et créatif.  

Nous ne sommes pas seuls. Le Plan d’Action des Mobilités Actives existe et la Fédérations des Usagers de la Bicyclette représente 3 million de cyclistes quotidiens avec 230 associations en France. On adhère! De haut en bas et de bas en haut. 

Notre plate forme de partage est prête.  Avec du respect, nous partageons des relations sur toute la ligne de la chaîne de distribution, du fabricant à l’usager. Nous partageons des activités, de l’information, de l’animation et de la formation pour véhiculer vers une mentalité durable. Nous partageons des finances. Monétaires et Non Monétaires. Réinventer la roue ? Il en faut juste deux, pas quatre, une devant et une derrière. Ainsi nous pouvons retrouver notre équilibre, perdu de 3 – 4 générations. A vélo tout devient simple.  

Vous vous êtes posés la question: « Que veux-je créer? Qu’ai-je envie de réussir? »  Et si on transformait toute attente, toute supposition, toute plainte, toute cessation tout simplement en création? Et si on commence à faire confiance? Réduire sa vitesse permet de tout voir et de gérer les dangers. Ne plus avoir peur de ne pas être en sécurité. Et si on commence à avoir moins besoin de posséder?  Partageons!  

Que dois-j’être pour vivre ma vie à 100% de mon potentiel?  Nous vous le souhaitons, de tout cœur! 

Si vous avez un projet professionnel: nous avons du travail pour au moins 15 personnes qui veulent créer leur vie et prendre ce changement en main. Chaque mardi matin un groupe de travail traite les demandes, chaque trimestre notre association se réunit. Si vous voulez participer en tant que bénévole: vous pouvez découvrir nos actions sur l’Espace PaMA, notre brochure et le planning 2017 en détail

Au plaisir de créer ensemble de la mobilité propre ! Vous êtes les bienvenus. Pour prendre rdv:  07 83 17 25 11. 

(Préparation de l’événement du jeudi 8 décembre vers 18h à la Maison du Quartier du Centre Ouest, 5 rue de la Providence  71100 Chalon-sur-Saône avec Environnement et Développement Durable Grand Chalon)

De la place au vélo!

Par défaut

Et si on boostait un peu la COP21? Avez-vous envie de créer 90% de réduction de Co2 en transport? C’est l’heure! Avec l’accord de la FUB – Fédération des Usagers de la Bicyclette nous vous proposons de signer la petition pour reclamer votre indemnité kilometrique vélo. http://www.fubicy.org/spip.php?article514

Urgence vélo : plus le temps de gâcher les bonnes idées par absence de moyens

8 décembre 2015

Présidente de la COP 21, la France doit prendre la mesure de la solution vélo.  Dans le contexte actuel de multiples crises et amorces de transitions : énergétique, environnementale, mais aussi économique et sociale, développer le vélo aurait bien des atouts. Sobre en énergie et n’émettant aucune particule, le vélo combattrait efficacement l’épidémie de sédentarité.

Accessible et simple, il réduirait les inégalités face à la mobilité quotidienne. Convivial et ouvert, il favoriserait l’attractivité de nos territoires. Économe en matières premières, il permettrait de réduire les importations (notamment de produits pétroliers) et de créer des emplois locaux. Bon marché, il démultiplierait l’efficacité des transports en commun en périphérie et contribuerait à les désengorger en ville dense.

Lire la suite